25 romans à emmener sur une île déserte (deux fois)

Juste une liste comme une autre. J’ai vu ça sur des blogs. Pourquoi vingt-cinq, pourquoi sur une île déserte, aucune idée. En fait si je devais emmener des bouquins sur une île déserte, je prendrais évidemment des livres que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire. D’où deux listes, une de livres que j’ai envie de relire, une autre de livres que je souhaite lire. Une règle, histoire de corser le truc: un auteur, un livre par liste! Et seulement des romans de fiction pour le moment… Ni bande dessinée, ni essai.

Déjà lus (j’ai privilégié des livres pouvant être relus):

  • « Sur la route » de Jack Kerouac: mon livre préféré, tout simplement.
  • « Marche ou crève » de Stephen King: dévoré plusieurs fois, mon premier gros coup de cœur littéraire.
  • « L’étranger » d’Albert Camus: une révélation, et l’impression étrange de lire un autoportrait.
  • « American Psycho » de Brett Easton Ellis: grandiose, sombre, choquant, captivant, les superlatifs me manquent. Un choc.
  • « Les chroniques de l’oiseau à ressort » d’Haruki Murakami: beau et étrange, tout l’art de Murakami est là.
  • « Le seigneur des anneaux » de J.R.R. Tolkien: LE livre d’héroic-fantasy.
  • « Dune » de Franck Herbert: l’équivalent littéraire de « Star Wars », d’une richesse incroyable.
  • « Ubik » de Philip K. Dick: le meilleur roman du meilleur écrivain de SF, et un final génial.
  • « Voyage au bout de la nuit » de Louis Ferdinand Céline: quel style!!!
  • « Candide » de Voltaire: un roman philosophique qui reste terriblement moderne.
  • « Cent ans de solitude » de Gabriel Garcia Marquez: trouvé dans un train, j’ai passé des heures à me perdre parmi cette famille gigantesque.
  • « Lolita » de Vladimir Nabokov: « Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins »; difficile de s’arrêter après un tel début.
  • « L’appel de la forêt » de Jack London: une ode  la liberté et au voyage, qui m’a beaucoup surpris.
  • « 1984 » de George Orwell: le livre à lire quand on veut comprendre un peu la politique; roman qui malheureusement sera toujours d’actualité.
  • « L’attrape-cœurs » de J. D. Salinger: un livre qui mérite son culte.
  • « Le dahlia noir » de James Ellroy: le meilleur roman policier lu.
  • « Le petit prince » d’Antoine de Saint-Exupéry: se redécouvre à chaque lecture, et à tout âge.
  • « Trainspotting » de Irvine Welsh: une grosse claque, difficile de poser.
  • « Le maître et Marguerite » de Mikhaïl Boulgakov: un livre fantastique hors normes.
  • « Le portrait de Dorian Gray » de Oscar Wilde: une histoire fantastique originale pour un portrait psychologique riche et complexe.
  • « Women » de Charles Bukowski: en fait n’importe quoi de lui, tout est bon. Ses nouvelles, surtout.
  • « Les enfants de minuit » de Salman Rushdie: une part de l’histoire de l’Inde et du Pakistan, vu à travers les yeux d’un être exceptionnel, comme le livre.
  • « Il était minuit cinq à Bhopal » Dominique Lapierre et Javier Moro: plus une enquête, mais écrit comme un roman, et tellement bouleversant.
  • « Monstres invisibles » de Chuck Palahniuk: moins bon que « Fight Club », mais le seul roman dont je me rappelle avoir lu d’une traite.
  • « Le festin nu » de William Burroughs: le livre le plus fou et le plus tordu que j’ai lu.

(Je n’ai pas mis « Le journal d’Anne Franck », vu qu’il ne s’agit pas d’un roman à proprement parlé)

 

A lire!

  • « Docteur Sax » de Jack Kerouac: un des rares Kerouac que je n’ai pas lu.
  • « Pulp » de Charles Bukowski: idem.
  • « La ballade de l’impossible » d’Haruki Murakami: idem.
  • « Le bruit et la fureur » de William Faulkner: commencé il y a longtemps, déroutant et superbement écrit.
  • « V » de Thomas Pynchon: ça tombe bien, il m’attend tranquillement sur une table, au milieu d’autres livres.
  • « Le tambour » de Günter Grass: pareil, sur la même table.
  • « Les frères Karamazov » de Fiodor Dostoïevski: j’ai beaucoup aimé « L’idiot », et celui-ci est considéré comme son meilleur.
  • « Fondation » de Isaac Asimov: un pilier de la SF.
  • « A la recherche du temps perdu » de Marcel Proust: j’ai lu le premier roman, il y a quelques années.
  • « Don Quichotte » de Miguel de Cervantès: trop culte pour passer à côté.
  • « Ulysse » de James Joyce: pour voir si je peux le finir.
  • « L’île de béton » de J. G. Ballard: celui-là ou un autre, pour commencer.
  • « Fictions » de Jorge Luis Borges: parce que cet auteur m’intrigue de plus en plus.
  • « Un barrage contre le Pacifique » de Marguerite Duras: pour l’aspect nouveau roman et découvrir l’auteur.
  • « Molloy » de Samuel Beckett: pour l’histoire, l’auteur, le style; à cause de « Code Quantum ».
  • « Le compte de Monte-Christo » d’Alexandre Dumas: un classique du roman d’aventure.
  • « Germinal » d’Emile Zola: parce que c’est un grand livre, et la vie des mineurs m’intéresse plus que celle de jeunes bourgeois qui s’encanaillent.
  • « Les piliers de la terre » de Ken Follett: fait partie de ces livres récents qui ont un bouche-à-oreille toujours positif.
  • « Les bienveillantes » de Jonathan Littell: idem.
  • « La stratégie Ender » d’Orson Scott Card: recommandé par un ami.
  • « Le pendule de Foucault » d’Umberto Eco: parce que je sais ce que c’est, ce pendule. Et ce qu’en a fait Eco ça m’intéresse.
  • « L’homme qui rit » de Victor Hugo: moins connu que « Les misérables » je serai forcément plus surpris.
  • « Abattoir 5 » de Kurt Vonnegut: ai lu un autre livre de cet auteur à part, et ça m’a plu.
  • « Ennemies » de Isaac Bashevis Singer: pour une phrase « Bien que Herman ait souvent assisté à l’abattage d’animaux et de poissons, il avait toujours la même pensée : dans leur comportement envers les autres créatures, tous les hommes sont des nazis ».
  • « La bible »: parce ceux qui ont écrit cette fiction sont vraiment balèzes.

Et voilà! Une soirée passée à écrire ça. Les listes m’amusent, j’y peux rien.

One Comment

  1. Shambalah 14 août 2011 at 8 h 26 min #

    Je découvre le blog en cherchant des infos sur Gary Yourofsky.
    Je découvre les magnifiques photos du trek au Népal… merci de partager ces souvenirs, c’est magnifique !
    Juste un petit mot pour vous parler de Babelio :
    http://www.babelio.com/
    Un super site si on aime les livres, très pratique pour recenser et partager nos coups de cœur et noter nos livres à lire…

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*

CommentLuv badge