Chapeau melon et bottes de cuir

Je suis tombé il y a quelques jours sur un épisode de « Chapeau melon et bottes de cuir » actuellement diffusée sur Arte à 17h25. Je fus agréablement surpris de redécouvrir cette célèbre série. Mes vagues souvenirs d’enfance en faisaient une série ennuyeuse, incompréhensible, trop bizarre. Ce n’est pas le cas! « Chapeau melon et bottes de cuir » est psychédélique, fantastique, drôle, rocambolesque, plein d’humour british et de bagarres très « Austin Powers ». On sent l’influence des années 60 et 70. Imaginez un mix entre « La 4ème dimension » et « Amicalement vôtre ». C’est à peu près ça, « Chapeau melon et bottes de cuir ».
Le flegme de Patrick McNee et le charme de Diana Rigg (présente dans les saisons 4 et 5, considérées comme étant l’apologie de la série) alias Emma Peel y sont pour beaucoup dans la qualité de la série. Mais ce sont surtout ses scénarios tordus, extravagants, géniaux qui en font une vraie réussite. Un exemple: Emma Peel se retrouve coincée dans des studios de cinéma poursuivie par un réalisateur allemand fou tentant de faire un film-vérité et un couple d’acteurs en plein come-back raté d’avance. Un autre exemple: cet épisode où la méchante (il y a toujours un ou plusieurs méchants, forcément) utilise des ballons hypnotisants faisant remonter en enfance leurs victimes.
Les titres des différents épisodes sont tous aussi délicieux: « Le retour des cybernautes », « Qui suis-je? », « L’homme transparent », « Je vous tuerai à midi », « Le club de l’enfer », « L’invasion des terriens », etc.

Je vous invite donc à (re)découvrir cette fantastique série qui mérite qu’on s’y intéresse!

One Comment

  1. Pharmd435 14 mars 2011 at 17 h 35 min #

    Hello! fcefadd interesting fcefadd site!

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*